Méthode Naet - Naet - Vitamines et minéraux
Allergies et  Intolérances - Allergies et nutrition
NAET
Complément alimentaire
Allergie et nutrition


Les compléments alimentaires, c'est-à-dire, les vitamines et minéraux/oligo-éléments sont essentiels à la vie.

Ce sont des  micronutriments dont l’organisme a besoin en petites quantités. 
Ils contribuent  à notre bonne santé, en régulant le métabolisme et participant aux processus biochimiques qui libèrent l’énergie des aliments et des boissons que nos consommons. 

En revanche, l’absence de ces substances peut provoquer divers dysfonctionnements et endommager les tissus. 

L’eau, les hydrates de carbone, les graisses, les protéines et les principaux minéraux comme le calcium, le magnésium, le sodium, le potassium et le phosphore sont considérés comme des macronutriment.s apportés par l’alimentation et dont le corps a besoin en plus grande quantité.

Les micronutriments et les macronutriments sont nécessaire à la production de l’énergie dont nos fonctions corporelles ont besoin et aussi à la croissance et au développement du corps et de l’esprit.
En les utilisant, le corps fabrique des substances chimiques essentielles : les enzymes et les hormones.
Les enzymes sont des activateurs de réactions chimiques intervenant en permanence dans notre corps.  Sans l’apport des vitamines et oligo-éléments appropriés, la production et le fonctionnement de ces enzymes seront incomplets.  Tout ceci peut être dû à une nutrition « médiocre » ou à une mauvaise assimilation.  Or les déséquilibres nutritionnels sont principalement le fait des allergies.

Lorsque le champ d’énergie électromagnétique entre en conflit avec des substances nutritives comme la vitamine C, le calcium ou les vitamines B, il est alors impossible d’assimiler les principales vitamines et minéraux dont le corps a besoin. 

Le corps ne fonctionne pas  de façon satisfaisante lorsqu’il lui manque des enzymes ou des médiateurs qui sont censés se former en présence de ces vitamines ou de ces minéraux.  Si l’organisme ne peut pas produire complètement les enzymes, les hormones et les autres médiateurs immunitaires, nos fonctions corporelles s’en trouvent altérées.  Ces dysfonctionnements, prolongés sur une certaine durée, peuvent aboutir au développement de maladies graves.

Les syndromes de déficience de ces vitamines et minéraux peuvent d’ailleurs ressembler à beaucoup d’autres pathologies organiques.  Lorsque le corps fonctionne anormalement, les déséquilibres vont se muer en maladies et souvent en douleurs.  C’est à ce niveau que les nutritionnistes pourront jouer un rôle important en prescrivant de larges doses de vitamines ou de minéraux, ou certains aliments naturels appropriés.

Mais qu’en est-il des compléments alimentaires ?  Troubles nutritionnels
Beaucoup de personnes souffrent de carences nutritionnelles dues à une alimentation déséquilibrée et voient leur état de santé s’améliorer grâce à la prise de suppléments et de vitamines à fortes doses.

Chez d’autres, la cause réside dans les allergies alimentaires, et donc aucune amélioration en prenant des suppléments vitaminés.  Au contraire, la majorité d’entre eux se trouvera plus mal encore  et ce par la concentration en vitamines et oligo-éléments beaucoup plus forte que celle d’une alimentation classique, déjà allergisante pour eux.  Les réactions allergiques qui en découlent seront d’autant plus importantes chez ces personnes sensibles.  C’est la raison pour laquelle la santé d’un grand nombre de personnes souffrant d’allergies se dégrade fortement lorsqu’ils prennent des suppléments vitaminés. 
Toutes les personnes devraient donc être testées préalablement  à la moindre prescription de compléments et les équilibrer NAET d’abord puis leur prescrire les suppléments une fois l’allergie éliminée.

Outre l’aspect allergique, il est important de posséder un minimum de connaissances sur la prise de suppléments ou de vitamines.

Parmi les principales vitamines, les B et C sont hydrosolubles
alors que les vitamines A,D,E, K sont liposolubles.

On considère que les vitamines hydrosolubles (B et C) doivent être apportées à l’organisme de façon quotidienne car elles ne sont pas stockées et seront éliminées avec les sécrétions naturelles, en deux à quatre jours au maximum.

Les vitamines liposolubles (A,D,E,K) sont stockées pendant une plus longe durée dans les tissus adipeux de l’organisme (graisses) et dans le foie.  Lorsque vous êtes allergique à ce type de vitamines, vous commencez à les stocker dans des endroits inappropriés, ce qui peut favoriser l’apparition de lipomes, de verrues, de marques cutanées ou de tumeurs bénignes à l’intérieur ou à la surface du corps.

Il est aussi important de prendre les vitamines et minéraux de façon équilibrée.  Une consommation excessive d’une vitamine particulière peut engendrer des symptômes désagréables et entrainer la diminution de la présence d’autres éléments nutritionnels, débouchant éventuellement sur de nouveaux troubles. 
La plupart des vitamines agissent en synergie, se renforçant mutuellement dans leurs fonctions.
Les vitamines et minéraux devraient être consommées pendant les repas, sauf indication contraire :
-les vitamines liposolubles avant les repas ;
-les hydrosolubles au milieu ou après le repas.  (Sauf si fortes doses, à prendre au milieu ou après le repas).

Les vitamines synthétiques sont produites en laboratoire à partir de molécules chimiques isolées, qui ont des qualités comparables à celles des vitamines naturelles. La seule différence entre les vitamines issues d’aliments naturels et les vitamines de synthèse est que les vitamines naturelles ne contiennent aucun autre ingrédient synthétique (goudrons, colorants artificiels, agents conservateurs, sucres, féculents, autres additifs).

Ces vitamines seront plus détaillées dans la rubrique NUTRITHERAPIE du site.
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint